Sécuriser l'utilisation du numérique

Gestion: Proposé le 02 oct. 2020 par Max Bertin actualisé le 03 oct. 2020

Le développement du recours au télétravail nécessite de revoir les conditions d'utilisation des outils numériques, tant au sein de l'entreprise qu'à distance et d'actualiser la charte informatique, si besoin est.

Dès lors que vous utilisez un ordinateur, une tablette ou un smartphone connecté à internet, vous êtes exposé aux risques liés aux logiciels malveillants, aux virus, ransomwares et aux failles de sécurité qui, sans mesures de prévention et de protection, peuvent entraîner la perte de données ou compromettre la confidentialité d'informations professionnelles ou personnelles.

Une première réaction, certes un peu frileuse, serait de ne plus se connecter à Internet. En d'autres temps c'était possible, mais c'était avant. Avant l'intégration d'internet dans l'organisation des entreprises, avant la transition numérique de l'état qui multiplie les services en ligne au détriment de la présence locale et impose même aux plus réfractaires cette transformation.
Pour autant, est-il nécessaire d'être tous connectés en permanence, jour et nuit? Sûrement pas!

Notre navigation sur Internet devrait être modulée en fonction des terminaux et des objectifs poursuivis, professionnels ou personnels.
Ainsi, en entreprise, est-il nécessaire que tous les postes de travail aient un accès sans limite au Web?

Une bonne hygiène informatique voudrait qu'un seul poste, isolé du reste du réseau de l'entreprise, ait un accès à internet limité aux besoins de l'établissement.
Cette solution, très efficace, est difficile à mettre en œuvre puisque les géants de l'informatique ont décidé d'imposer le Cloud Computing transformant nos ordinateurs en terminaux d'accès à internet, en simples interfaces d'exécution d'applications en ligne et instaurant, avec le renouvellement des licences, une source régulière de revenus.

C'est ainsi que les logiciels installés sur nos PC sont remplacés par des applications en ligne, les fameux Saas (Software as a Service).

Il existe d'autres formes d'utilisations du Cloud:

IaaS : Utilise des machines virtuelles déportées sur des serveurs externes chez un prestataire.
PaaS: le prestataire fournit en plus des machines virtuelles des applications évidemment accessibles par le Web.

Choisir les bons fournisseurs et les bons outils numériques pour une petite ou moyenne entreprise peut être difficile, en particulier avec le Cloud et les fournisseurs de services tout-en-un qui promettent de vous donner accès aux dernières innovations à l'égal des plus grandes sociétés.

En première intention, vos choix doivent satisfaire les besoins numériques de l'entreprise.

Serveurs en ligne vs serveurs locaux: Plutôt que de tout baser sur le Cloud et les services SaaS, il est préférable de composer son organisation numérique en combinant services en ligne et serveurs internes pour l'exploitation locale de logiciels et applications, en déterminant les services et fichiers qui peuvent être mis en ligne et ceux qui doivent rester sur les serveurs internes de l'entreprise, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité, de confidentialité et de respect des obligations du RGPD qui s'applique à tout le numérique dans l'Union Européenne

Le Cloud Computing apporte autant de solutions que de problèmes et nécessite le renouvellement des compétences ou l'intégration de nouvelles compétences.
Quand je vous dis que l'informatique est un perpétuel recommencement!

Dans les TPE et PME, c'est une question d'investissements amortissables ou de frais d'exploitation.
Le Cloud Computing dispense d'investir mais augmente les charges d'exploitation. L'alternative du mode de financement "Cloud/in situ" n'est pas nouvelle dans son principe puisqu'elle existe depuis que la location longue durée concurrence l'acquisition par l'achat.

En plus des cyber-risques, le Cloud crée une double dépendance, d'abord à la technique informatique et ensuite aux prestataires de services en ligne, nonobstant le fournisseur d'accès à Internet.

C'est par un usage raisonné, en dehors des modes, du Cloud Computing que la sécurité, la confidentialité de vos données seront préservées et la prévention des cyber-risques améliorée ainsi que la survie de votre entreprise.

commentaires: N'oubliez pas que le numérique, sous toutes ses formes, n'est qu'un outil que l'on doit maîtriser sous peine d'incident ou d'accident plus ou moins grave.

Lectures complémentaires:

Print Friendly and PDF - fleche retour au debut
.