Cryptage ou chiffrement.

l'un est souvent pris pour l'autre
Techno: Proposé par Max le 9 septembre 2016 actualisé le 14/08/2017
img pc avec cadenas

Dans une période où nous sommes connectés de façon quasi-permanente et mettons nos dossiers et fichiers de toutes natures sur les différents services de stockage en ligne dont l'accès est insuffisamment sécurisé, nous devons chiffrer nos données si l'on veut conserver un minimum de confidentialité. Potentiellement, nos fichiers sont lisibles par les éditeurs des sites et possiblement par des hackers car ils sont en mesure de pirater ces services.

Il existe de nombreux services gratuits dont le mode de rémunération, on le sait tous maintenant, repose sur les informations collectées, relevant de notre vie privée, lors de l'inscription au service mais aussi par l'analyse du contenu stocké, la fréquence d'utilisation et plus largement de votre comportement

Et ce n'est pas parce que l'on a, a priori, rien à cacher qu'il faille exposer nos données personnelles, confidentielles ou non, sur la place publique.

Et pourtant, bien malgré nous, nous perdons de plus en plus le contrôle de nos données personnelles. La récente loi de modernisation du système de santé, parue au Journal officiel du 27 janvier 2016, en est l'illustration, en étendant l'accès à votre dossier médical à des dizaines de milliers de personnes, plus ou moins professionnels de la santé, et sûrement par détournement aux compagnies d'assurances et mutuelles. Saviez-vous que votre dossier pharmaceutique est consultable par quelques 22.300 pharmacies françaises connectées ?

Un autre exemple est celui des applications utilisables sur plusieurs matériels tel que PC et smartphone... Même si vous ne partagez pas vos fichiers avec des tiers, puisqu'ils sont dans le "cloud", ils sont exposés.

Doit-on croire à la protection des données personnelles et au secret professionnel?

Alors, ne laissons plus fuir nos données personnelles, limitons, quand c'est encore possible, la perte de contrôle de nos données personnelles ou tout du moins n'en rajoutons pas.

Le chiffrement des données est un moyen de ralentir et de limiter cette fuite permanente. Moyen sûrement efficace puisque plusieurs gouvernements dont le nôtre souhaite interdire le cryptage des fichiers et des communications.

Sans rien avoir de malhonnête à dissimuler, si votre ordinateur portable, votre tablette ou votre téléphone mobile, était volé quel usage serait fait de tous les fichiers contenant des informations plus ou moins sensibles?

Là encore et comme pour les sauvegardes, une seule solution La prévention. En matière de données, la prévention c'est le chiffrement de vos fichiers et dossiers et des connexions internet.

Conclusion: S'il n'est pas nécessaire d'être un expert en cryptographie pour chiffrer des fichiers, par contre, il est nécessaire, impératif, de suivre une formation, qui soit plus qu'une initiation, pour comprendre l'intérêt d'une gestion rigoureuse de la diffusion et de la conservation des clefs de chiffrement. Car une fois cryptés, les fichiers ne pourront être décryptés qu'avec la clef de chiffrement. Sans elle, plus d'accès aux données.

Pour en savoir plus :

Print Friendly and PDF - fleche retour au debut