Le développement inachevé des logiciels et services en ligne.

Source de tous les maux de l'insécurité numérique

Techno: Proposé par Max, actualisé le 30 mai 2020

La transition numérique dans les TPE s'est, souvent, faite contrainte et forcée par la nécessité de suivre l'évolution de la numérisation de l'état et des services publics. Mais le principal frein était et reste la défiance à l'égard des produits et services informatiques proposés qui apportent autant de solutions que de problèmes, notamment à propos de l'insécurité numérique qui n'est pas seulement due à des pirates mais surtout aux sociétés éditrices de logiciels ou de services en ligne.

Ce constat, toujours vrai, vaut également pour les produits "grand-public" dont le caractère, moins spécifique qu'un logiciel de gestion, est plus édifiant. L'exemple de Google Stadia en est une parfaite illustration, ainsi qu’il est possible de le lire dans cet article de the verge à propos du lancement de Stadia en novembre 2019

image article de theverge
Malgré le charme et l'amélioration de la manette de jeux, le service de jeu en nuage de Google est loin de ce que la société avait promis en mars. C'est effectivement une version bêta pour laquelle Google facture quand même $129 et vous devrez attendre jusqu'en 2020 pour que cela change.
Extrait de the verge du 18 nov. 2019 - au lancement de Google Stadia.

Les critiques sont peu favorables, comme celle du blog.ashampoo.com consacrée à Stadia (en anglais) ou la traduction française au format

Ou cette remarque exprimée sur le site lapresse.ca

Stadia une sortie précipitée
Pour lire l'article complet, cliquez dans la zone blanche

S'il était encore nécessaire de démontrer que les produits numériques, logiciels ou matériels, commercialisés étaient insuffisamment aboutis, même lorsque le concepteur est l'un des principaux acteurs du marché, voici deux annonces sur des améliorations, qui sont plutôt des corrections apportées à un développement inachevé de la 1ère version commercialisée.

Stadia élargit le choix du mode streaming Stadia, la manette enfin sans fil Google stadia 2 améliorations
Pour en savoir plus cliquez, sur un titre

L'éditeur de Stadia n'a pas l'exclusivité de ce genre de bricolage. Les autres membres du GAFAM ne font pas mieux, il suffit de voir le nombre de correctifs et de versions "stables" qui se succèdent.

N'allez pas croire que les services publics fassent tellement mieux, le retour d'expérience, très documenté, de cet utilisateur du site de l'ANTSAgence Nationale des Titres Sécurisés ou le mauvais exemple du système de gestion de la paye des militaires, Louvois LOgiciel Unique à VOcation Interarmées de la Solde.
Bel acronyme pour un échec retentissant
, montrent qu'ils ignorent, tout autant que les sociétés commerciales, la notion de garantie de bonne fin. Plus d'infos sur wikipedia.org et lemonde.fr

Commentaire: Certains prosélytes du "tout numérique" pourraient voir, à tort, dans ces correctifs et mises à jour une sorte de contrôle technique permanent à l'image de celui existant pour les voitures. On peut toujours y croire!

Print Friendly and PDF - fleche retour au debut