L'importance du renouvellement du nom de domaine

même si on n'en a plus l'utilité.

Techno: Proposé par Max le 07 septembre 2019, actualisé le 26 octobre 2019. Ecouter la version audio

Rappel: Acheter un nom de domaine, c'est acquérir un droit d'utilisation temporaire et limité dans le temps mais renouvelable.

Cette durée d'utilisation est d'au moins 1 an pour tous les noms de domaine, jusqu'à 10 ans pour certains noms de domaine, comme ceux gérés par l'AFNIC, en .fr, en .re, .yt, .pm, .wf ou .tf

Le renouvellement d'un nom de domaine peut être fait automatiquement ou à la demande, mais toujours avant la date d'expiration.

Pour vérifier la date d'expiration, il vous suffit de consulter votre compte sur le site de votre registrarVersion anglaise de bureau d'enregistrement et raccourci de "domain name registrar".ou cliquer sur l'image ci-dessous

Whois Lookup, Domain Availability IP Search - DomainTools

La date d'expiration correspond à la date anniversaire d'achat additionnée de la durée initiale.

Même en cas de renouvellement automatique, pensez à vérifier, avant la date d'échéance, que le renouvellement est effectif.

En cas de renouvellement à la demande ou manuel, il est possible de renouveler jusqu'à la date d'échéance dans votre bureau d'enregistrement d'achat ou celui de votre dernier renouvellement, en cas de transfert d'un bureau d'enregistrement à un autre.

Que se passe-t-il en cas d'oubli de renouvellement?

Sans renouvellement de votre droit d'utilisation, à l'expiration, votre registrar envoie un ordre de suppression à l'autorité gérant votre extension, par exemple l'AFNIC pour le .fr et votre site devient inaccessible, même s'il est toujours présent sur le serveur de votre hébergeur.
Après un délai, 30 jours pour l'AFNIC, ou période de rédemption, votre nom de domaine peut être acheté par une autre personne.
Durant la période de rédemption, vous seul avez la faculté de racheter votre droit à l'utilisation de votre nom de domaine.

De l'importance du renouvellement.

Quelle que soit votre activité ou l'utilisation que vous en faite, professionnelle ou privée, renouvelez votre nom de domaine, même si vous n'en avez plus l'usage. Cela permet d'éviter une utilisation impropre de votre nom de domaine, nuisible à votre entreprise, comme par exemple l'achat de votre nom de domaine par un concurrent, par un salarié ou un ancien salarié qui pourrait vous le rendre contre espèces sonnantes et trébuchantes, sauf si c'est en crypto-monnaies ou vous interdire de l'utiliser. Vous perdriez, ainsi, le bénéfice de la notoriété de votre site et de l'argent dépensé pour le promouvoir. Si vous faites du commerce en ligne, ce serait la fin de cette partie de votre activité.

Ou pire encore, il existe des sociétés spécialisées dans la veille de nom de domaine en déshérence qui les rachètent à vil prix pour (vous) le revendre à un prix, bien plus élevé, tenant compte de son ancienneté, de sa fréquentation antérieure et d'autres critères pouvant lui donner plus de valeur marchande.
Un autre cas possible est l'achat, à votre insu, de votre nom de domaine, lorsqu'il est revenu dans le domaine public. Changement que vous n'apprendrez qu'à un moment inopportun.

Alors, soyez vigilant! Le renouvellement est le moment de (re)vérifier que vous ou votre entreprise êtes bien nommément le bénéficiaire du nom de domaine et non pas le prestataire qui a pu faire l'enregistrement pour vous.

Complément du 26/10/2019: Le propos de cet article peut être illustré par le cas de l’éditeur de jeux vidéo Bethesda signalé par le site Zataz

Print Friendly and PDF - fleche retour au debut